Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Agnès
  • : Nouveau blog : https://leblogdagnes.wordpress.com
  • Contact

Annonce

Afin de recentrer les thématiques du blog, petit à petit, les articles de cuisine, de nos voyages, visites, flâneries et plongées seront transférés vers d’autres blogs :

Cuisine : Les petits plats d’Agnès
Voyages et plongées : Entre terre et mer.

 

N’hésitez pas à vous y rendre !
Merci pour vos visites.

Recherche

1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 19:00

Depuis que je suis rentrée de mon week-end de plongées, après le bruit du vent marin et des bulles, voilà que j'entends des crissements de cigales dans ma campagne du Gâtinais !!!! et juste au-dessus de ma porte d'entrée...

 

Des cigales ? Ici ?

Il faut soulever le mystère...

Je lève la tête vers ce crissement inhabituel.

01-(2012 05) 0056

 

Un nid de cigales ?
Ca fait tout de même une drôle de tête... Non ?

02-(2012 05) 0055

 

Ah !!! Serait-ce des hirondelles qui se sont installées ici, vu que la maison voisine a été un peu abandonnée depuis le décès de sa propriétaire ?

03-(2012 05) 0054

 

Me voilà donc avec mon escabeau, le grand (parce que je ne suis pas bien haute...) pour découvrir les petits bien blottis dans leur nid, cachés et muets pour ne pas attirer les prédateurs.

04-(2012 06) 0002

 

Et le parent nourricier qui fait son cinéma : si je suis dans les parages, il fait mine de se "promener", s'éloigne du nid et caquette comme les castagnettes d'une danseuse de flamenco.

05-(2012 06) 0001

 

Pas encore identifié, particulièrement farouche et donc difficile pour moi à prendre en photo (celle du dessus a été agrandie), je ne sais toujours pas son nom.
Il a une queue rougeâtre et sait très bien s'accrocher au crépi du mur !

Ce qui me fait peur : la planche penchant dangereusement sous le nid, c'est qu'elle bascule. Ou bien qu'un des petits, aventureux, ne tombe...

Ce qui me rassure : notre chat, Centrino, ne s'est toujours pas rendu compte qu'il y avait du monde là-haut ! et de toutes façons, trouillard comme il est pour grimper là et ne pas en redescendre, les oisillons ne risquent rien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Agnès - dans Coups de coeurs
commenter cet article

commentaires

MAMIECATOU 01/07/2012 14:19

c'est des rencontres qui ne cessent de nous ravir le coeur ,on ne se refait pas .moi aussi ,j'ai souvent le nez en l'air en écoutant les oiseaux ,dans les arbres ou sous mon hangar à plus,je vais
me balader dans les blogs

mar Toledo 03/06/2012 17:55

Cela s'appelle un rossignol des murailles